Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Aller au contenu principal

Résumé

Le 7 décembre 2022, ONU-Habitat et le Global Land Tool Network (GLTN) ont organisé un atelier avec les principaux partenaires d'ONU-Habitat et du GLTN travaillant sur les questions de logement, de terre et de droits de propriété (HLP) pour examiner l'approche utilisée et les résultats obtenus grâce au projet Sauvegarde des preuves des droits au logement, à la terre et à la propriété des réfugiés syriens en Irak et au Liban. L'événement s'est tenu à Beyrouth et a réuni 25 représentants d'ONU-Habitat, GLTN, GIZ, NRC, HCR, OIM et des organisations de mise en œuvre au Liban, SAWA, PARD et UTOPIA.

Au cours de l'atelier, le personnel du projet d'ONU-Habitat et du Global Land Tool Network a donné un aperçu du contexte, de la portée et de l'approche du projet. Les participants ont eu l'occasion d'en apprendre davantage sur l'utilisation du modèle Domani de tenure sociale (STDM) - un outil foncier favorable aux pauvres, participatif et abordable pour enregistrer les relations entre les personnes et les terres tout au long du continuum des droits fonciers - pour cartographier et géoréférencer les droits HLP. de personnes déplacées. Les résultats obtenus grâce au projet et une analyse préliminaire des données collectées ont également été présentés ainsi que les défis rencontrés et les enseignements tirés.

Suite à l'examen du projet, l'atelier a offert un espace aux représentants du HCR, du CNRC et de l'OIM pour présenter le travail lié au HLP qu'ils mènent dans le contexte de la réponse à la crise syrienne et discuter des synergies possibles pour une intensification ultérieure des activités du projet. .

Visitez la page du projet pour en savoir plus sur sa portée et son approche.